Comment choisir une assurance pour scooter ?

Vous pouvez choisir une assurance pour scooter selon les caractéristiques du véhicule en question. Les modèles de 25 et 125 centimètres cubes ont des exigences d’assurance qui leurs sont bien spécifiques. Le même raisonnement a lieu de s’appliquer aux scooters avec une configuration à trois roues.

Assurance des modèles de 25 et 125 centimètres cubes

Il faut au moins avoir 14 ans pour être autorisé à conduire un scooter de 50 centimètres cubes (cc) en France. Le conducteur doit également avoir un permis de conduire de type AM. Ce dernier était autrefois désigné sous l’appellation de BSR. Une assurance en responsabilité civile est le minimum que vous pouvez obtenir dans ce contexte.

Les scooters ne sont pas des véhicules très coûteux. Une assurance au tiers ou tiers étendu est ainsi une bonne option pour ceux qui veulent choisir une assurance pour scooter. Les scooters de taille réduite sont en outre une cible courante pour les voleurs. Une garantie vol est dès lors une considération non-négligeable dans votre approche pour choisir une assurance pour scooter.

La détention d’un permis AM n’est pas obligatoire si vous êtes en 1987 ou antérieurement. Il convient aussi de noter que les permis A, B, C, D et E peuvent être utilisés pour conduire un scooter de 50 cc.

Les scooters de 125cc sont bien plus puissants que les modèles de 50 cc. Ils tendent aussi à être plus chers que les modèles de 50 cm3 au regard de cette puissance supplémentaire. Une assurance au tiers peut suffire pour la conduite d’un scooter de cette catégorie. Il est toutefois plus avisé de souscrire à une assurance intermédiaire quant à l’idée de choisir une assurance pour scooter de 125 cc. Une assurance tout risque est elle aussi une approche judicieuse pour un scooter de cette puissance.

L’âge minimal pour la conduite d’un scooter 125cc est de 16 ans. Vous devez aussi être titulaire d’un permis de catégorie A. Il est possible d’utiliser un permis B pour conduire un scooter de 125cc. Une justification de deux années d’ancienneté est cependant nécessaire dans cette optique. Vous devez aussi fournir la preuve du suivi d’une formation pratique de 7 heures sur la conduite d’un scooter.

Choix d’assurance pour les scooters à trois roues

Les modèles de scooter à trois roues ont été introduits sur le marché depuis 2008. Ils sont rapidement devenus très populaires pour la circulation en ville au regard de leur stabilité et leur facilité d’utilisation. Ce type de scooter est défini comme un tricycle à moteur et non un véhicule à deux-roues. Son régime d’assurance est toutefois le même que celui des scooters classiques.

Un permis A ou B est suffisant pour conduire un scooter à trois roues. C’est tout du moins le cas si vous avez bénéficié de 7 heures de formation pratique sur la conduite d’un tel véhicule. Les scooters à trois roues sont en outre bien plus chers que les modèles à 50 ou 125cc.

Vos meilleures options quant au fait de choisir une assurance pour scooter à trois roues sont ainsi l’assurance intermédiaire et tous risques. Toute personne dont le permis de conduire fut délivré avant le 1er mars 1980 peut aussi conduire ce type de scooter sans conditions supplémentaires.